In extremis

Veillée d’armes ce soir dans les chambrées. C’est le genre de crépuscule où le candidat au baccalauréat sait qu’il devrait aller dormir, et pourtant n’y va pas. Parce qu’on ne sait jamais, parce qu’on ne sait plus, parce qu’on ne

Lire la suite

Site Footer

Follow by Email
LinkedIn