Des visages défigurent

Contexte Dans le numéro 782 des Inrockuptibles, on peut lire page 32 le témoignage d’une femme, victime de violences masculines, qui conclut son propos en affirmant qu’il n’est pas nécessaire d’aller jusqu’au viol pour qu’il y ait une agression. « Il faut que les garçons sachent que dire à une fille qui passe ‘Mademoiselle, vous êtes charmante ‘, ce n’est pas un compliment, c’est le début d’une agression. Une manière de s’approprier son corps. Le début du viol. » Introduction

Lire la suite

Site Footer