Le 3 Janvier 2006, l’émission de France Inter, présentée par Daniel Mermet, Là-bas si jy’ suis, se consacrait aux fêtes de noël, passées à Guise, au familistère, auprès d’ouvriers des entreprises Godin, alors en grève. Entre la fondation du familistère par André Godin et les ouvriers qui font la queue pour recevoir leur colis de noël à la Croix-Rouge, c’est un grand bond en arrière qui est ici mis en son. C’est aussi une bonne manière de revenir vers le rêve social de ce patron pas tout à fait comme les autres, et de pousser la réflexion plus loin, sur le terrain politique.
A écouter ici :
[media id=30 width=320 height=240] Ou bien cliquez sur le lien pour le lire sur votre propre lecteur, ou clique droit + enregistrer la source pour le copier où vous voulez.
http://medias.harrystaut.fr/060103.mp3

Laisser un commentaire:

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Site Footer

Follow by Email
LinkedIn