Les deux sens du terme

Peut-on parler pour ne rien dire ?

Non seulement, cela se peut, mais c’est même possible deux fois.

Quand on vous dit que le langage recueille une puissance qui est loin de se limiter à sa fonction informative, on en a ici un joli exemple qui, sans dire quoi que ce soit de très clair, en disant même une chose et son contraire, parvient cependant à mettre en oeuvre un dispositif qui se veut édifiant.

Accessoirement, mais ça participe au charme de la chose, c’est formellement rudement bien fait, et ça peut donner à méditer :

Laisser un commentaire:

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Site Footer