Prises universelles

Balayer le programme, de part en part, à travers vingt textes, c’est une bonne occasion de croiser de vieilles connaissances, mais aussi de s’apercevoir qu’après une petite année de philosophie, même si selon les filières, on ne profitait parfois que de très peu de temps chaque semaine pour découvrir cette discipline, on est devenu capable de lire par soi-même un texte d’un grand philosophe, et de le comprendre. C’est là un des signes qu’on a progressé, et qu’on peut pleinement

Lire la suite

Il faut se rappeler Socrate

Il y a peu, dans le cadre de l’introduction à ce que c’est que philosopher, en essayant de résumer très fortement ce qu’on est censé faire le jour de l’examen, quel que soit le sujet proposé, je me suis entendu dire aux élèves « finalement, le jour J, la première chose que vous avez à faire est la suivante : Souvenez-vous de Socrate. » Il est probable que je devrai, plus tard dans l’année, fournir quelques autres éléments de méthode, mais après

Lire la suite

Passage en seconde

On ne le sait pas assez (qui le sait d’ailleurs ?), chaque troisième jeudi de Novembre, depuis 2002, on célèbre la journée mondiale de la philosophie. Ainsi, aujourd’hui même, au siège de l’Unesco, pour fêter ça, est organisée une ronde de tours de table à propos de diverses questions susceptibles d’être abordées par la philosophie ; l’universel et la diversité, le combat pour la raison, la notion de civilisation seront autant de thèmes abordés, à côté de réflexions souvent consacrées

Lire la suite

Manuel

C’est l’été, les enseignants peuvent goûter ces fameux deux mois de vacances qui font toute l’attraction de leur profession. C’est le moment ou jamais d’aller fouiller les archives pour en tirer de quoi alimenter l’année suivante, afin de ne pas s’endormir au beau milieu d’un programme qui pourrait, à force, être utilisé à la manière d’un matelas multispires. Au risque de passer pour quelqu’un qui serait né au vingtième siècle (l’une des caractéristiques que les enseignants de philosophie partageront encore

Lire la suite

Réminiscences en séries

Il y a de cela vingt-quatre siècles, on a commencé à se demander si les idées que nous avons « en tête » n’avaient pas leur existence propre, dans une dimension parallèle à celle de notre existence matérielle. Ce n’était pas la première fois qu’on pensait à un « au-delà ». Les mythes avaient toujours fait coexister, sur deux plans qui n’entraient que ponctuellement en contact l’un avec l’autre (et il faudrait ici comprendre le mot « contact » sous le sens qu’il peut avoir dans

Lire la suite

Pop-Up

Lieu : Galerie Emmanuel Perrotin Deux adresses, car la galerie est scindée sur deux sites, proches néanmoins : 10 impasse Saint Claude 75003 Paris 76 rue de Turenne 75003 Paris informations sur la galerie et sur l’artiste : www.galerieperrotin.com Du Mardi au Samedi, de 11 à 19h. Métro : Saint-Sébastien-Froissart – Ligne 8 Le pop-art est ce courant qui, dans l’histoire de l’art, est le plus volontiers déconsidéré. Laissé comme morceau de second choix à ceux qui ont la faiblesse

Lire la suite

Que la force…

Les élèves de Terminale littéraire ont de la chance : ils ont au programme de leur année de littérature l’oeuvre d’Homère, L’Odyssée. Si ils l’étudient dès le début de l’année, ils peuvent rencontrer sous deux angles différents les mythes qui sont à l’origine de notre civilisation : littérairement d’un côté, et philosophiquement de l’autre, puisque c’est bien de ces récits qu’a émergé cette nouvelle attitude de l’esprit, qu’on appela « philosophie », et qui ne consista pas à venir présomptueusement éclairer crûment

Lire la suite

La situation réclame attention – Peau d’âne, surface sensible

Comme promis à une de mes élèves qui, majoritairement, ne connaissaient pas Peau D’âne, de Jacques Demy (1970). La citation est à moitié innocente. On a évoqué cet extrait avec un certain sourire, qui pourrait laisser croire qu’il s’agit là d’un film avant tout caractérisé par la naïveté. Pourtant, il n’en est rien : si la citation est à moitié innocente, c’est qu’en fait, le film ne l’est pas du tout. Son matériel, lui-même, le conte de Charles Perrault, est

Lire la suite

Bonus cinéma – Tyler Durden comme autre figure possible du sage (malgré les apparences)

Parmi les figures de la sagesse, on pense assez spontanément à des personnages calqués sur le modèle de Yoda, parce qu’ils semblent avoir un point de vue très distancié sur le monde, qu’ils possèdent une connaissance profonde et sûre, qu’ils savent quoi penser du monde et de ce qui leur arrive. Pourtant, à prendre autant de distance par rapport au monde, à vouloir être ainsi au dessus de tout, il y a un risque à s’en dégager totalement, et à

Lire la suite

Site Footer