Décalage horaire – Washington

A moins d’un mois de l’examen, on ne sait plus si on regarde les sujets qui tombent ailleurs dans le monde, les uns après les autres,  par méthode ou par masochisme. Disons que c’est une sorte d’heuristique de la peur, une façon de se préparer au pire. Sur les sujets tombés ce matin à Washington, c’est à dire pendant notre après-midi, le principe peut fonctionner, certains sujets ayant de quoi inquiéter les candidats comme ceux qui les préparent à l’examen.

Lire la suite

Site Footer