En écoute, l’émission des vendredis de la philosophie consacrée au traité de Sénèque.

77c8ecf33929cbe330387c91c07948da.jpg

Get the Flash Player to see the wordTube Media Player.


En écoute, pour reposer les yeux, et mettre à contribution les oreilles sans reposer pour autant les neurones, l’émission de France Culture, les Vendredis de la philosophie du 2 Juin 2006, consacrée au traité de Sénèque « La brièveté de la vie ». En invité de Raphael Enthoven, Emmanuel Naya, qui a proposé chez Ellipse une nouvelle édition documentée de manière très intéressante du traité de Sénèque.

Des passages essentiels de l’oeuvre sont lus, ce qui aide toujours à les habiter davantage et à les commenter.

Bonne écoute !

2 commentaires On En écoute, l’émission des vendredis de la philosophie consacrée au traité de Sénèque.

  • Bien employé, on ne perd jamais son temps et la vie peut devenir infinie. Cependant, comment songer à la mort sans la craindre aussitôt ? L’erreur dans laquelle il ne faut pas tomber semble être alors de vouloir l’exclure de nos vies, en la dissipant dans le divertissement ou la foi. Mais alors la seule manière de l’envisager serait-elle celle d’une perspective qui ne manque pas de s’approcher, et à laquelle il faut se préparer pour pouvoir y assentir le moment voulu ?

  • Bravo pour votre blog! vos élèves ont de la chance d’avoir un professeur comme vous. Je suis moi-même un retraité (économiste de formation) qui s’intéresse sur le tard à la philosophie. J’ai lu avec beaucoup de plaisir le Sénèque de Pierre Grimal (que j’aime beaucoup) et le concept « d’otium » me plait.

Laisser un commentaire:

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Site Footer