Retour aux racines de la croyance

Le Père Noël peut sembler constituer un faible objet d’étude. Faisant l’objet d’un culte tout enfantin, il semble être un ersatz de divinité, un demi-dieu contemporain qui ne vaut pas la peine qu’on s’y intéresse. Pourtant, après tout, il est le dénominateur commun d’un très grand nombre d’humains, puisqu’il a constitué pour la plupart leur première véritable croyance : on a sincèrement affirmé qu’il pouvait combler des souhaits, récompenser une année de sagesse, procurer joie et bonheur à la totalité

Lire la suite

Peut-on ne pas croire ?

Si un sujet exige qu’on définisse ce qu’est la croyance, il faut résister à l’envie qu’on peut avoir de la réduire à une seule de ses dimensions, car de tous les concepts qu’on peut croiser en philosophie, il est probable que ce soit un de ceux qui puisse, légitimement, recevoir des définitions diverses, dont certaines semblent être, entre elles, incompatibles. Si on s’appuie sur un des dictionnaires qui, en philosophie, font foi, le Lalande, on se trouve devant la distinction

Lire la suite

Site Footer