Nabillée pour l’hiver

Ce qui suit est le résultat d’une petite expérience qui a pour origine l’évocation du personnage de Nabilla en cours, au moment où on démontait consciencieusement un sujet de dissertation classique, mais un peu complexe : Suis-je ce que j’ai conscience d’être. Comme je l’évoquais à l’oral, on me demanda s’il était possible, dans une dissertation d’examen, d’évoquer cette personne et de l’utiliser pour illustrer l’introduction et mettre en évidence le problème. La réponse est ambiguë : a priori, mieux

Lire la suite

Site Footer