Penser le monde après la fin du monde

Il est temps de renouveler un peu les références que nous utilisons. Ce blog, laissé en jachère par les expériences d’écritures pour la revue L’Eléphant ou pour d’autres blogs focalisés sur d’autres objets (les bagnoles par exemple) a maintenant besoin de sang frais afin d’acheminer les éléments nécessaires à la pensée. Et ces éléments, c’est toujours dans la pensée des autres qu’on les a trouvés.  Dans ce qui suit, on trouve le début d’un travail passionnant mené par Timothy Morton, un

Lire la suite

L’histoire est-elle une science impossible ? 1

Rebondissons sur le sujet donné au Liban, en section économique et sociale, ‘L’histoire est elle une science impossible ?‘ Que Karl Popper soit sceptique quant à la possibilité d’une discipline historique reconnaissable comme science, ça n’a rien de très étonnant : à ses yeux, ce qui distingue la science des autres savoirs, c’est sa réfutabilité, c’est à dire la possibilité de mettre en oeuvre des démarches expérimentales visant à remettre en question ses énoncés, dans l’ambition d’en démontrer la fausseté

Lire la suite

Deadline

C’est sans doute le jour ou jamais. Mais peut-être avons-nous besoin d’urgence, si l’urgence est la durée limitée à sa plus simple expression, ne laissant plus place aux tergiversations, ni à la réflexion, éliminant instantanément les options qu’en temps normal on laisserait se développer en se disant qu’on aura bien le temps de s’en occuper plus tard, si l’urgence est ce temps où s’impose non pas le possible, mais le nécessaire. Si l’urgence a besoin que s’installent un certain nombre

Lire la suite

Appareil locomoteur

I the Emperor proclaim Us the masters we rule the game Inclination-somethin’ to dream on Deprivation-we are sons The Germs – Forming, 1977 Pour les curieux et pour les amateurs de textes polémiques,  voici l’intégralité du manifeste que le Figaro publia le 20 Février 1909. Marinetti l’avait déjà publié, quelques jours plus tôt, dans sa propre revue , Poesia, sans le prologue qu’il rédigea spécialement pour le Figaro. Voici donc l’intégralité de ce texte : « Nous avions veillé toute la

Lire la suite

Site Footer