Leçons de ténèbres

On a abordé, en cours, la question du divertissement tel que Pascal en propose l’analyse, en partant de ce court fragment des Pensées au cours duquel il compare l’errance de l’homme dans le monde à une situation absurde, dans laquelle

Lire la suite

Une question embarrassante pour celui dont le métier consiste à se tenir sur une estrade pour parler, parler… Finalement, ne vaudrait-il pas mieux se taire ? – Prétexte = un texte de Pascal

« Le monde juge bien des choses, car il est dans l’ignorance naturelle, qui est le vrai siège de l’homme. Les sciences ont deux extrémités qui se touchent. La première est la pure ignorance naturelle où se trouvent tous les

Lire la suite

Site Footer