Deadline

C’est sans doute le jour ou jamais. Mais peut-être avons-nous besoin d’urgence, si l’urgence est la durée limitée à sa plus simple expression, ne laissant plus place aux tergiversations, ni à la réflexion, éliminant instantanément les options qu’en temps normal on laisserait se développer en se disant qu’on aura bien le temps de s’en occuper plus tard, si l’urgence est ce temps où s’impose non pas le possible, mais le nécessaire. Si l’urgence a besoin que s’installent un certain nombre

Lire la suite

au nez et à la barbe de l’Europe

Ce week-end sur France3 et sur la scène du B&W Hall de Copenhague, devant la prestation hongroise qui, quelques heures plus tard, gagnerait la quatorzième édition du concours de l’Eurovision, tout en se disant que les James Bond Girls ne sont plus tout à fait ce qu’elles étaient, on pouvait se demander si quelque chose d’autre n’était pas en train de se jouer. Il ne s’agit pas de supposer que l’événement musical se double d’une dimension politique. Il s’agit plutôt

Lire la suite

Très Hautes Résolutions

Les bonnes résolutions de début d’année ont souvent pour thème la reprise en mains d’un corps qu’on aurait,  364  jours durant, totalement délaissé. Du côté de l’esprit en revanche, l’adage cartésien selon lequel tout le monde se trouve suffisamment bien pourvu se confirme : personne ne prend le 1er janvier la résolution d’être moins bête le 31 décembre suivant. Il n’est pourtant pas certain que cette préférence soit très judicieuse. Si on regarde bien la version que  Zack Snyder a

Lire la suite

Désattraction des astres

à propos de la projection de 2001, l’Odyssée de l’espace, ce soir même, au cinéma Landowski de Boulogne-Billancourt (plus d’informations sur la soirée ici : http://www.cinemaboulogne.com/film.php?id=106) à propos aussi de la projection, un peu partout, de Gravity. Tout le synopsis de Gravity pourrait tenir dans le petit bond comique qu’effectue Shariff, ce personnage sans visage (et ce pour de multiples raisons qu’on ne dévoilera pas ici), accroché à une de ces sangles qui sont, le film durant, comme autant de cordons

Lire la suite

Rattrape-toi si tu peux

Alors que les épreuves écrites ont pris fin, pendant que les correcteurs évaluent chacun leur paquet de copies, il est temps de se préparer à passer le second groupe d’épreuves, au cas où. Rappelons le principe  : si, à l’issue des épreuves du premier groupe on obtient une moyenne générale comprise entre 8 et 9,99, alors on est convié à venir passer deux épreuves à l’oral, lors du second groupe d’épreuves (que, dans l’intimité, on appelle aussi « le rattrapage

Lire la suite

Transit de quatre heures en métropole

Heureux soient les fêlés, Car ils laisseront passer la lumière. Michel Audiard Chers passagers, Demain matin il fera déjà chaud lorsque vous découvrirez ces sujets qui passent leur dernière nuit en armoire sécurisée. De chambre forte en fortes têtes, ce qui importe demain, c’est que vous les envisagiez non pas comme des obstacles à franchir, mais comme des occasions à saisir. C’est là le dernier conseil qu’on puisse vous donner : pour ceux qui auront passé l’année à suivre le

Lire la suite

Dis moi quel bac tu passes, et je te dirai comment tu t’appelles (en fait, pas tout à fait, mais ça fait un titre qui sonne bien)

Petite récréation qui n’en est pas tout à fait une : Baptiste Coulmont enseigne la sociologie à Paris 8. Ses intérêts sont multiples, comme on peut le constater sur son blog ( www.coulmont.com ), mais ce sont ses études portant sur les prénoms qui semblent lui attirer un nombre considérable de visiteurs. Il faut avouer que dès qu’on prend connaissance des grandes lignes de son enquête, on a les neurones en éveil puisque celle-ci consiste à mettre en évidence quelque

Lire la suite

Un peu de beauté plastique

« Un peu de beauté plastique pour effacer nos cernes, de plaisir chimique pour nos vies trop ternes. Que nos vies aient l’air d’un film parfait » Elli Medeiros & Jacno – Amoureux solitaires Exposition DYNAMO, au Grand Palais, du 10 Avril au 22 Juillet 2013 Après s’être confronté à la présence équivoque des oeuvres de Ron Mueck, si on craignait d’avoir dépassé les doses de réalisme prescrites, l’antidote se trouve peut être au Grand Palais, puisque celui ci expose une rétrospective

Lire la suite

In between

En complément de l’article précédent, et afin de susciter davantage de désir encore, quelquers images en mouvement. Diffusée sur le site de la Fondation Cartier, voici une vidéo suivant la création d’une oeuvre récente de Ron Mueck, qui semble tout à fait incarner ce qu’on tentait de décrire dans l’article précédent. Non seulement, on retrouve entre ces deux personnages la tension qu’on évoquait, mais il semble qu’on discerne que c’est précisément ce que recherche le sculpteur dans sa composition, comme

Lire la suite

Sur-hommes

Du 16 Avril au 29 Septembre 2013 à la Fondation Cartier Exposition Ron Mueck Puisque nous voici désormais armés d’un regard tout neuf, tout spécialement aiguisé pour ces oeuvres figuratives dont on comprend que la surface de représentation n’est que l’écran sur lequel se projette ce qui ne peut être ni montré, ni vu, maintenant qu’on a rencontré ces grands classiques qu’il s’agit de contempler comme s’il n’en étaient pas, on peut oser se rendre dans des expositions, à la

Lire la suite

Site Footer