Blog Posts

Se faire avoir

  Il y a, dans le célèbre texte que Marx consacre au travail aliéné, une phrase un peu énigmatique, qui dit ceci : « Travail forcé, il n’est pas la satisfaction d’un besoin, mais seulement un moyen de satisfaire des besoins

Lire la suite

En passant

  Puisque j’ai évoqué Louis Stettner dans l’article précédent, en évoquant l’exposition qui lui est consacrée au Centre Beaubourg (Louis Stettner, Ici ou ailleurs), et puisque son oeuvre est vraiment passionnante, profitons-en pour partager autre chose, bien que ce ne

Lire la suite

In extremis

On le sait, la plupart s’y prennent au dernier moment. On n’est pas certain que ce soit une très bonne idée, mais bon, une journée c’est court et long à la fois, et on peut apprendre ou saisir des choses,

Lire la suite

à la lettre

« Les livres sont de grosses lettres adressées aux amis. » Peter Sloterdijk; Règles pour le parc humain C’est sans doute un des conseils méthodologiques les moins pris au sérieux. Et pourtant, il est peut-être à la racine de tous les autres,

Lire la suite

Vortex

L’un des premiers gestes de cinéastes de Maurice Pialat fût un court métrage, réalisé sous la forme d’un magnifique essai visuel, intitulé L’Amour existe [http://www.harrystaut.fr/2016/01/filmer-ou-faire-lamour/]. Les derniers mots du texte écrit par Pialat affirmaient qu' »un simple changement d’angle suffit« , ouvrant

Lire la suite

Outre-ronde

« A blonde belief beyond, beyond, beyond,  No return, no return » David Bowie, I’m deranged « Look up here, I’m in heaven » David Bowie, Lazarus « L’art est un anti-destin » André Malraux En 2006, alors que Johnny Cash sortait Hurt, reprise crépusculaire, selon

Lire la suite

Hallo Spaceboy

Puisque ne resteront que les oeuvres, et puisqu’elles resteront, peut-être faut-il entériner ce à quoi nous invite le dernier titre, Lazarus, la résurrection, et considérer que David Bowie existera dans la musique qu’on peut non seulement écouter, mais aussi découvrir

Lire la suite

Ressource humaine

Profitons de la rentrée, de la reprise des activités sur ce blog, et de l’ouverture prochaine d’un nouveau type d’épicerie sur Paris pour poser, autrement, la question que nous posions avant les vacances, en cours : pourquoi travaillons-nous ? Et

Lire la suite

In extremis

Veillée d’armes ce soir dans les chambrées. C’est le genre de crépuscule où le candidat au baccalauréat sait qu’il devrait aller dormir, et pourtant n’y va pas. Parce qu’on ne sait jamais, parce qu’on ne sait plus, parce qu’on ne

Lire la suite

Site Footer

Follow by Email
LinkedIn